Faire en sorte que les salariés de l'entreprise puissent y vieillir, tout en restant en bonne santé

L’entreprise BOURGOGNE REPRO propose des services d’impression. Elle compte six agences sur la Bourgogne Franche Comté : Dijon, Besançon, Semur-en-Auxois, Mâcon, Chalon et Charolles (VOTRE BUREAU).

Mr Damond, Dirigeant de cette entreprise a sollicité l’Aract Bourgogne pour aborder la question des salariés seniors dans son agence située à Dijon.

Son souhait était, d’une manière générale, d’inscrire son entreprise dans un processus d’amélioration des conditions de travail.

La démarche proposée a permis de favoriser l’échange des points de vue du dirigeant et d’un groupe de salariés représentatif des métiers de l’entreprise (technicien, commercial, administratif, ventes, expéditions).

Après une mise en débat, l’intervention s’est concrétisée par la réalisation d’un plan d’action sur le volet « santé au travail » et un autre sur le volet « compétences et engagement ».

Actuellement, des actions techniques mais également organisationnelles ont été engagées.

Par exemple, sur le volet « santé », l’entreprise envisage de nombreuses solutions :

  • De manière à pouvoir plus facilement organiser le travail pour répondre aux appels d’offre dans les temps, un travail d’anticipation et de coordination entre les différents métiers est amorcé.
  • Pour permettre aux techniciens de répondre aux demandes téléphoniques en toute tranquillité, un espace a été cloisonné dans l’atelier. Il permet également d’améliorer le service rendu au client lors de dépannages téléphoniques.
  • La mise en place de solutions pour réduire le bruit dans l’atelier avec notamment au niveau organisationnel, le soufflage des machines à l’extérieur.
  • L’achat d’équipements de protection individuelle adaptés aux contraintes des techniciens (gants adaptés pour la manipulation de solvants, vestes en cas de températures basses,…).

Sur le volet « compétences et engagement », il est prévu que des réunions soient organisées, de manière à donner aux salariés des informations générales relatives à l’entreprise.

L’accompagnement sur la question des seniors s’est inscrit dans une réflexion plus globale sur les conditions de travail : comment faire en sorte que les salariés de l’entreprise puissent y vieillir, tout en restant en bonne santé ?

" On a parlé de ce qu’on pouvait améliorer, et pas dans un couloir, autour d’une table. On a eu une véritable discussion. "

" Des choses ont été mises en place, on a avancé."